Passer au contenu

AUBERGINE AFRICAINE 1 KG

4,99€

L’aubergine africaine constitue une bonne source de fibres alimentaires, de calcium, d’antioxydants et de vitamines, y compris la vitamine C, la vitamine K, la vitamine B6, la thiamine et la niacine. Très bon marché sur les marchés africains principalement ceux de l’Afrique de l’ouest, mais aussi sur les marchés d’Afrique oriental et centrale.

Valeur nutritionnelle pour 100g

Calories : 25

Lipides : 0,2 g

Sodium : 2 mg

Potassium :  229 mg

Glucides : 6 g

Fibres alimentaires : 3 g

Sucres : 3,5 g

Protéines : 1 g

 l’aubergine africaine, est une plante vivace, domestiquée et cultivée comme légume appartenant à la famille des Solanacées, proche parent de la tomate et du poivron. L’aubergine africaine est issue d’une sélection à partir de l'espèce sauvage Solanum anguivi. L’aubergine africaine est très importante dans l’alimentation, notamment d’Afrique tropicale, ou elle est le troisième légume consommé après la tomate et l’oignon. Ailleurs, en climat tropical ou tempéré chaud, c’est un aliment couramment utilisé, soit pour ses feuilles, soit pour ses fruits dans leur version douce ou amère. Ainsi,solanum aethiopicum  existe sous un grand nombre de variétés, certaines appartenant à de grands groupes culturaux bien connus, et d’autres, qui restent très locales.

Description de l’aubergine africaine

Solanum aethiopicum (aubergine africaine ) est une plante vivace à vie brève, mais qui est généralement cultivée en annuelle. Elle développe assez rapidement une forte plante, haute de 1,20 à 2 m, dressée, avec de nombreuses ramifications latérales. Ses feuilles alternes sont grandes : avec un long pétiole, et un limbe simple long de 10 à 30 cm et large de 9 à 20 cm, au bord légèrement lobé. Selon les variétés, feuilles et tiges sont recouvertes de soies en étoile et éventuellement épineuses, ou pas.

Les fleurs sont regroupées en cimes très courtes, de 5 fleurs ou plus, qui restent près de la tige. Les fleurs à la corolle blanche à violette, larges de 1 à 2 cm, sont toutes bisexuées, et capables de produire un fruit.

Elles sont pollinisées par les insectes et se transforment en fruit charnu rond, le plus souvent déprimé, lisse ou côtelé, de couleur variable en fonction de la variété. Il est souvent consommé immature, car devient plus amer en murissant. À maturité, ils peuvent devenir écarlate, violets, blancs, jaunes, zébrés…

Comment se cultive l’aubergine africaine ?

Solanum aethiopicum a besoin d’ensoleillement.

L’aubergine africaine a besoin d’un long été chaud. Il lui faut de 50 à 100 jours (selon les variétés) du semis jusqu’à la floraison. Elle croît rapidement, à partir d’un semis (qu’il faut hâter au chaud et transplanter lorsque tout risque de gel est écarté). La germination est rapide entre 20 et 35 °C. Le groupe Kuma supporte davantage les excès de chaleur). Solanum aethiopicum apprécie un sol riche et humifère, profond, acide à neutre, ainsi que des arrosages réguliers.

Les fruits sont cueillis immatures, au fur et à mesure. Laisser venir les fruits à maturité va stopper la floraison. Ces légumes-fruits sont capables d’une longue conservation après la cueillette.